La stratégie digitale pour les JO de Paris 2024 s’accélère

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 se dérouleront du 26 juillet au 11 août 2024. Viendront ensuite les JO paralympiques du 28 août au 8 septembre 2024. La stratégie digitale est lancée pour favoriser et organiser la tenue de ces deux événements !

Déjà, dès la candidature de Paris à l’organisation de ces Jeux Olympiques, le digital avait pris une place prépondérante pour faire pencher la balance en la faveur de notre capitale. L’agence Sprinklr avait analysé les comptes sociaux de Paris 2024 entre le 1er juin et le 30 septembre 2017. L’équipe digitale parisienne avait envahi Twitter pour générer environ 620 000 conversations en 3 mois, loin devant la concurrente Los Angeles. Le taux d’engagement était lui très bon sur Facebook avec pas moins de 56% de likes, commentaires, partages ou mentions.

On connaît la suite… Paris a gagné le droit d’organiser les JO 2024 ! 

Source : site Paris 2024

La data au cœur des JO de Paris 2024

Il faut maintenant avancer et mettre les bouchées doubles avant et pendant la tenue de l’évènement. Pour les Sommets et INfluencia, Carole Colin Kjaer, directrice du Digital Data et CRM de Paris 2024, en a dévoilé un peu plus sur la stratégie digitale à adopter. L’enjeu ? Faire la promotion de Paris 2024, assurer le service de billetterie, mais aussi délivrer parfaitement l’information pendant l’évènement. 

On apprend que plusieurs outils digitaux ont été mis en place pour engager et fidéliser les licenciés et les fans de sport. Via la plateforme en ligne Club Paris 2024, des expériences uniques, des événements ou des jeux concours permettent d’emmagasiner des informations sur les participants et de créer une énorme base de données.

La récolte de ces données est essentielle pour s’adresser idéalement aux intéressés. Quels sports pratiquent-ils ? Pourquoi font-ils du sport ? Quels sportifs suivent-ils ? Etc. Cela permettra de proposer des offres ciblées et personnalisées aux futurs spectateurs. Mais cette data joue aussi un rôle important pour aider à l’organisation générale en matière de transports, de sécurité, de logistique…

Tout doit être prêt pour l‘ouverture de la billetterie des JO de Paris prévue en 2023. Au moins 10 millions de billets et plus de 3 millions pour les Jeux Paralympiques seront disponibles. Prix minimum des tickets : 24 euros.

Devenez membres du Club Paris 2024 et augmentez vos chances d’obtenir un billet pour assister aux JO 2024 ! 

Salesforce pour la solution CRM des JO de Paris 2024

Aribnb, Allianz, Alibaba, Deloitte, EDF ou encore Orange, les partenaires des futurs Jeux sont nombreux. Dernièrement, c’est Salesforce qui est devenu supporter officiel des JO de Paris 2024. Le leader en gestion de la relation client offrira ses solutions CRM aux organisateurs, notamment avec la suite Costumer 360.

Salesforce était déjà la solution choisie pour les JO de Los Angeles 2028. De quoi assoir encore plus leur notoriété et leur assurer de belles années à venir !

Parmi les autres partenaires digitaux de Paris 2024, on peut aussi citer DXC Technology. Le numéro trois mondial des services du numérique apportera au Comité d’Organisation ses solutions de pilotage des finances et des ressources humaines. 

Une plateforme digitale pour informer et intégrer les entreprises de l’Économie Social et Solidaire

Paris veut se démarquer avec ces JO 2024. L’idée est d’organiser les premiers JO durables, inclusifs et solidaires. La préservation de l’environnement, l’économie circulaire, l’innovation sociale ou encore l’inclusion des personnes en situation de handicap sont les lignes directrices des organisateurs et du Président du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques & Paralympiques Paris 2024, Tony Estanguet. Un projet ambitieux qui touche une kyrielle de secteurs comme en démontre cette infographie

Source : site Économie Sociale et Solidaire 2024

Pour mener à bien ce défi, les organisateurs souhaitent ouvrir les marchés à tous les acteurs responsables et solidaires. Toutes les entreprises engagées, avec des solutions RSE fortes, sont invitées à se faire connaître sur la plateforme ess2024.org.  

Le digital pour créer l’héritage de demain

Pour Caroline Colin Kjaer, les innovations et les leviers digitaux utilisés pour la tenue des JO de Paris 2024 seront bâtisseurs pour l’avenir. Même après les Jeux, le Comité Olympique, les fédérations sportives et autres acteurs pourront s’appuyer sur ces acquis numériques pour développer leurs activités.

Les infrastructures et la Ville de Paris vont aussi profiter de cette effervescence du digital pendant et après les Jeux. L’enjeu d’une « smart city », ville plus connectée et plus propre, est primordial pour Paris qui sera au centre de l’attention le temps de quelques semaines. 

En matière de transports notamment, le digital aura son rôle à jouer. On l’attend depuis longtemps, le réseau Internet accessible depuis le métro devrait émerger pour l’occasion. Et des solutions diverses seront testées (puis adoptées en conséquence) : voitures et navettes autonomes, l’optimisation des services digitaux pour éviter la saturation des infrastructures, la sécurisation des espaces publics avec des caméras thermiques et l’envoi sécurisé de leurs données, etc.

Technologie, Blockchain et modernité pour les JO de Paris 2024

L’aspect digital devrait se mettre au service des spectateurs pour leur offrir une expérience inédite lors d’une compétition olympique. La technologie Wi-Fi sera développée au sein même des stades. Les spectateurs pourront accéder à de nombreux services en ligne depuis leur siège comme la réservation d’un repas dans l’enceinte sportive ou encore la consultation de statistiques en live sur leur smartphone. 

Source : site Paris 2024

Impossible de parler de modernité sans évoquer la technologie blockchain. L’entreprise française Uniris a été labellisée pour tester ses solutions qui mettent en place un système d’authentification infalsifiable. Billets, parking, objets vendus en boutique pourront être réservés, payés et validés de manière fiable tout en respectant les conformités RGPD sur les données personnelles.

En résumé, que ce soit pour la publicité, l’expérience utilisateur ou encore la sécurité, la digitalisation sera omniprésente dans le cadre de l’organisation et la tenue de ces Jo de Paris 2024. En guise de prémices, on pourra notamment en avoir un aperçu pendant la Coupe du Monde de Rugby 2023 organisée en France !

Laisser un commentaire