Et si les tendances Google avaient eu raison pour ces élections présidentielles 2022 ?

Dans les métiers du marketing digital, on étudie beaucoup les tendances et les chiffres. On réalise des stratégies entières sur les résultats de recherche, sur le nombre d’impressions ou encore sur le taux d’engagement. Mais ces élections présidentielles 2022 nous montrent que parfois, pour certains évènements, la réalité est bien différente de ce qu’on peut trouver sur Google Trends !

Source : Google France

Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, grands gagnants sur la dernière ligne droite des élections présidentielles

Nous voici au lendemain du premier tour des élections présidentielles françaises 2022. On connaît désormais les résultats. Le second tour opposera donc Emmanuel Macron à Marine Le Pen. Mais plutôt que de détailler les pourcentages de chaque candidat, découvrez cette infographie récapitulative. 

Crédits : SOPHIE RAMIS, SYLVIE HUSSON – AFP

Maintenant qu’on connaît les résultats à peu près définitifs, il est intéressant de voir les tendances concernant les candidats les plus recherchés sur Google Trends. On peut y apercevoir l’intensité des recherches sur les 7 derniers jours avant le vote crucial. On note quelques différences par rapport au résultat final ! 

Effectivement, Jean-Luc Mélenchon serait le grand gagnant de cette dernière semaine avec 28% des intentions de recherches. Suivi d’Emmanuel Macron avec 26%. Viennent ensuite Marine Le Pen (22%), Éric Zemmour (17%) et Valérie Pécresse (7%).

Première remarque : sur cette dernière semaine, si les recherches devaient être un reflet de la réalité, Jean-Luc Mélenchon serait actuellement au premier tour. Il serait même le premier des candidats avec le plus de suffrages à son nom !

Deuxième remarque qui contredit la première : on voit que les recherches ne sont qu’un reflet déformant de la réalité. Car si les trois favoris sont à peu près cohérents au niveau des pourcentages, on voit bien que les 17% d’Éric Zemmour sont loin des 7,05% de suffrages que le candidat du parti « Reconquête ! » a pu rassembler

Capture Google Trends du 11 avril

ATTENTION : Vous ne verrez sans doute pas les mêmes résultats dans le graphique ci-dessous parce qu’il est actualisé en direct. Pour écrire mon article, j’ai pris les valeurs qui étaient inscrites le jour de la création de mon contenu, le 11 avril dans la matinée.

Des statistiques YouTube aussi peu représentatives des résultats du premier tour des élections françaises 2022

On peut donc parler d’un « phénomène » Éric Zemmour. Car même s’il a rassemblé des milliers de personnes lors de ses meetings, il n’a pas su se hisser dans le trio de tête de ces élections présidentielles. Sur le plan numérique et digital également, on peut aussi parler de phénomène, ou même de curiosité. Le candidat était surreprésenté dans les médias. Ses interventions attiraient du monde, que ce soit des sympathisants ou des adversaires. 

Sur YouTube, les vidéos de ses interventions battaient régulièrement et même largement les vidéos des autres candidats au nombre de vues. Mais le dénouement de ce premier tour montre bien que, nonobstant (j’ai toujours voulu le placer ce mot-là !) une communauté active, les résultats ne sont pas au rendez-vous.

Les statistiques YouTube pouvaient pourtant laisser entrevoir une issue flatteuse pour Éric Zemmour avec : 

  • Le 2e plus grand nombre d’abonnés
  • Le plus grand nombre de vues sur ces 30 derniers jours
  • Le 2e plus fort taux d’engagement
statistiques-youtube-elections-2022
Source : hypeauditor.com

En considérant aussi les statistiques de la chaîne de Jean-Luc Mélenchon, on aurait pu faire le même constat. Mais le candidat de « La France Insoumise » s’est tout de même élevé à presque 22% des suffrages. 

Pour Marine Le Pen, difficile aussi de tirer des conclusions. Car même si la candidate du « Rassemblement National » recense le moins d’abonnés et le moins de vues sur le dernier mois, elle compte le plus fort taux d’engagement. Et c’est elle qui finalement sera face au président candidat Emmanuel Macron pour ces élections présidentielles 2022.

Rebelote pour un second tour identique à celui de 2017 !

Aucune combinaison gagnante sur les résultats de recherches Google pour ces élections 2022

Si on remonte même encore d’une semaine sur Google Trends, l’intensité de recherches ne cesse d’évoluer. Cependant, pas une seule fois, les recherches ont reflété la réalité du dénouement final du premier tour des élections. Marine Le Pen n’a été en deuxième position que le 10 avril et le 11 avril (le lendemain du premier tour donc). Et pour ces deux dates, le premier était… Jean-Luc Mélenchon ! Emmanuel Macron n’étant lui que 3e. 

Première remarque : si Jean-Luc Mélenchon est premier à ces dates, c’est sans doute pour plusieurs raisons liées à l’actualité. Tout d’abord, les intentions de vote ont été au cœur du débat dès lors qu’on connaissait les premiers résultats. Avec 21,95%, ses consignes de vote pour le second tour était attendues au tournant.

Deuxième remarque : à un certain moment de la nuit, les suffrages donnaient Jean-Luc-Mélenchon à seulement 0,8% d’écart sous Marine Le Pen. Cette très mince différence a forcément fait parler sur la toile, que ce soit dans les médias ou sur les réseaux sociaux. 

Voici un graphique en temps réel sur les intensités de recherches par jour depuis le 28 mars. Appuyez sur le bouton Replay ou sur chaque date pour voir les évolutions. 

Pour conclure, en voyant ce graphique, on remarque que les intensités de recherches ne sont pas fiables comparées à la réalité. Aucune combinaison n’est la bonne sur ces deux dernières semaines. Certes, elles peuvent donner quelques tendances. Mais même pour les plus petits candidats, les positions ne sont pas les mêmes sur Google qu’au lendemain du premier tour. Rendez-vous pour le second tour ! 

Laisser un commentaire